Anthony Thiébot

Interview d’Anthony Thiébot
(04/05/2020)

Présentation

Nom : THIEBOT
Prénom : Anthony
Surnom : Bamby
Date de naissance : 06/11/1977
Poste : Arrière gauche cette année.
Dernier club quitté : Virandeville Sideville Theurtheville (c’était il y a 20 ans)
Club pro. préférés : Monaco et Arsenal
Autres sports pratiqués : Tennis – Course à pied


Interview

Salut Anthony ! Tout d’abord comment vas-tu en cette période de confinement ?

Salut, j’ai envie de dire pour l’instant très bien car à la maison nous sommes bien occupés. Avec Steffie et les enfants (Ethan et Mahé), nous essayons de faire un maximum de choses. Cela va des petits challenges sportifs jusqu’au bricolage où on se découvre des talents. Par contre les gars ne me demandez pas de venir faire une terrasse chez vous ou de monter un cabanon mais par contre ça me dérange pas que vous veniez boire un coup à la maison pour découvrir mes travaux. 😉

On te connaît davantage sur les courts de tennis et moins sur les terrains de foot, peux-tu nous expliquer ton parcours sportif ?

J’ai commencé le foot assez tôt car j’étais tous les week-ends sur les terrains avec mon père qui était à fond dedans. Il a même marqué contre son camp le jour de ma naissance mais ça il faut que ça reste entre nous. 

Ensuite mes parents ont fait plus de tennis donc j’ai logiquement fait les deux sports jusqu’à mon adolescence mais ensuite mon niveau de tennis m’a obligé à faire qu’un sport. J’ai joué les championnats de France dont une fois sur les courts de Roland Garros. J’ai même remporté Roland Garros mais c’était le tournoi des ramasseurs de balles ;-). Mais mes meilleurs souvenirs sont avec les matchs par équipe notamment avec Cherbourg en Nationale 1 puis le MTC Saint-Lô en Nationale 3 et le titre de Champion de France par Équipes avec le Lycée Millet.

Parlons de l’ASSUN, qu’est ce qui t’a fait signer dans ce club ?

En fait je jouais au basket depuis quelques années avec des copains au BC Hague mais la plupart ont décidé de stopper la compétition donc comme l’idée de refaire du foot me trottait depuis plusieurs années notamment lorsque j’allais voir mon beau-frère (Maxime Boissel) qui joue au FCEH, j’ai frappé à la porte de l’ASSUN Foot.

J’ai croisé Lolo, le Président et il m’a dit que j’étais le bienvenu et j’ai foncé chez Décathlon pour m’acheter une tenue. 😉

Comment as-tu été accueilli dans le club ? Dans le groupe seniors ?

Super bien. Je suis arrivé et j’ai dit que j’avais pas rejoué au foot depuis des lustres (pour les jeunes des lustres veut dire longtemps ) et que je ne savais pas si je savais encore taper dans un ballon mais Pic Pic (le coach) m’a rassuré en disant qu’on acceptait tout le monde. Ensuite après plusieurs entraînements j’ai vu joué Morgan et Antoine et c’est là que j’ai vraiment compris que Pic disait vrai. 😉

Après une première saison, certes écourtée, quels sont pour toi les valeurs qui ressortent du club ?

Tout d’abord, la convivialité ! Que ce soit le mercredi avec les enfants quand je viens voir mon grand à l’entrainement avec un petit café pour les parents. C’est tout bête mais les parents restent un peu plus et discutent un peu. Moi je ne suis pas trop bavard donc je reprends un deuxième café.

Chez les seniors c’est la même chose mais avec un peu plus de bière que de café mais toujours avec modération. Au fur et mesure de l’année nous avons réussi à souder le groupe et nous étions de plus en plus solidaire sur le terrain et c’est logiquement que les résultats sont venus.

Une bonne ambiance est souvent le signe d’un club sain comment décris tu celle de l’ASSUN ?

Mon seul regret de la saison c’est d’avoir manqué la soirée du club car en écoutant les commentaires et aussi en voyant les photos on constate que l’ambiance était plus que bonne. C’est un juste retour des choses pour les gens du bureau qui se donnent à fond.

Comment vois-tu la saison prochaine ? Quels sont tes objectifs ?

La saison prochaine je l’espère comme la fin de celle-ci avec une bonne ambiance et les résultats viendront d’eux-mêmes. Pour ma part je veux aider le club comme je le peux en jouant dans l’équipe qu’on va me dire et au poste qu’on veut me faire jouer. Aussi garder mon invincibilité au foot salle avec Kévin comme partenaire.

Un petit message au passage pour le coach : la seule fois où Kévin n’a pas été dans mon équipe il a évidemment perdu et cela a beaucoup joué sur son moral donc.. à éviter la saison prochaine car il est encore jeune. 😉

Un petit message pour convaincre des joueurs de signer à l’ASSUN ?

Que ce soit pour l’équipe fille ou chez les garçons vous pouvez voir que l’ambiance est bonne et que le club a des objectifs mais avant tout d’avoir des bonnes fondations pour durer en s’occupant bien des plus petits. Si vous avez des enfants, vous allez pouvoir porter le même maillot et ça c’est une fierté. Et en parlant de maillot, avec notre nouveau partenaire UNIBET je pense que si vous signez chez nous vous pariez sur le bon club !


Diverses questions

Tes qualités sur le terrain ?
Physique et combatif

Tes défauts ?
Technique et tactique pour l’instant mais je suis encore jeune donc j’ai une marge de progression. 😉

Ton pire souvenirs au foot ?
C’était à Virandeville, un tête contre tête avec un défenseur sur un corner, je touche quand même le ballon qui termine sur la barre et ensuite je termine avec 3 points de sutures.

Ton meilleur ?
Lorsque j’étais à la Fac aux Etats-Unis, la saison de tennis venait de se terminer et j’ai participer avec l’équipe de Soccer à un tournoi que nous avons gagné.

As-tu un message à adresser aux sympathisants du club ?
D’abord un grand merci à Pic et Jacko pour cette saison car parfois ce n’est pas simple de gérer des ados comme nous et il faut continuer sur cette voie car la route est encore longue et qu’il faut continuer de donner envie aux gens de s’investir pour le club comme ce fut le cas pour moi et surtout :
Allez l’ASSUN !!!